La Moustache

Publié par le

Tantôt adulée, tantôt haïe, la moustache au cours de l’histoire a toujours eu une place importante dans la manière dont nous percevons les hommes.

Dans l’Antiquité, les hommes portaient fièrement la barbe et la moustache. Elles étaient symboles de puissance et de virilité. Puis, associée aux barbares, elles seront abandonnées au moyen-âge.
Au fil du temps, la mode sera changeante et principalement dictée par les pouvoirs en place.
C’est sous Charlemagne surnommé « l’homme à la barbe fleurit » que la moustache fera sa grande entrée. À cette époque, elle sera portée longue et épaisse.
Quelques siècles plus tard, on la retrouvera plutôt fine et bien taillée
Sous le règne d’Élisabeth 1er elle se trouva même taxée, la rendant ainsi symbole de distinction des classes aisées.
De nos jours la moustache se veut virile, distinctive, travaillée, voire même artistique !
Cette mode, loin de nous déplaire (n’est-ce pas mesdames), donne à nos hommes un air charmeur et mystérieux qui nous fait craquer…
En Turquie, un vrai culte est porté à la moustache. Selon leurs préférences politiques, les hommes la porte épaisse ou plus fine pour afficher leur appartenance à un parti.
Elle est tellement tendance que les hommes n’ayant pas hérité d’une pilosité suffisante pour l’arborer fièrement se la font implanter chirurgicalement.
Rien qu’à Istanbul, on ne compte pas moins de 250 cliniques proposant cette prestation. Certain afflux de tout le pays et même du reste du monde pour s’offrir ces quelques poils si séduisants. En collaborant avec les agences de tourisme ces cliniques ont réussi à créer un vrai business en proposant des forfaits chirurgie + hôtel.

Et vous cette moustache, vous l’aimez comment ?

La Moustache « Classique »
Cette moustache est la plus couramment portée.
Facile à entretenir, elle suit l’implantation naturelle des poils. Veillez toutefois à bien l’entretenir pour ne pas lui donner un aspect négligé.
Pour cela, taillez régulièrement ses contours au ciseau ou bien à la tondeuse.
Ensuite, vous pouvez la laisser naturelle ou bien lui appliquer une noisette de cire afin de lui donner un aspect plus soigné.
 
La Moustache « En Croc »
Sans doute l’une des plus distinctive cette moustache se caractérise par des extrémités relevées s’enroulant sur elles-même.
Rendue célèbre par le peintre espagnol Salvator Dali, cette moustache demande un entretien et un coiffage quotidien.
Elle peut être portée avec ou sans barbe. Si elle s’accompagne d’une barbe, on choisira alors de la tailler plus épaisse afin de bien la mettre en valeur.
Pour le coiffage, humidifiez-la et séchez-la avec votre sèche-cheveux et une brosse ronde en tournant vers l’extérieur afin de lui donner sa forme enroulante. Appliquez ensuite de la cire sur chaque extrémité en l’enroulant avec vos doigts.
 
La Moustache « Brosses »
Cette moustache là, elle en impose !
Épaisse et fournie, la moustache brosse recouvre tout le dessus de la lèvre et ses extrémités supérieures sont légèrement arrondies.
Pour les moins poilus, il faudra s’armer de patience et la laisser pousser jusqu’à obtenir un volume acceptable. Pendant cette période de transition, vous pouvez l’accompagner d’une barbe naissante afin de garder un aspect harmonieux.
Il faudra ensuite raser la barbe et l’entretenir en taillant régulièrement ses contours.
La moustache brosse se porte généralement sur un visage glabre.
 
La Moustache « Clark Gable »
La moustache du séducteur par excellence ! La Moustache « Clark Gable » ou encore la Moustache « Crayon »  se porte fine et parfaitement entretenue.
Plusieurs variantes sont possibles. Vous pouvez, au choix, la dessiner en un trait fin juste au-dessus de la lèvre, la centrer parfaitement entre le nez et la lèvre supérieure ou encore l’incliner légèrement de la base du nez vers la commissure des lèvres.
Il vous faudra prendre votre temps pour la tailler afin d’assurer une belle symétrie.
Une moustache comme celle-ci s’entretient régulièrement afin de conserver sa finesse.
La Moustache « Américaine »
Très à la mode durant la Seconde Guerre mondiale chez les soldats de l’Armée Américaine, cette moustache est encore très tendance aujourd’hui.
Elle recouvre la totalité de l’espace entre le nez et la lèvre supérieure. Elle doit être taillée régulièrement pour ne pas déborder sur celle-ci. Son arrête supérieures forme un arc de cercle qui rejoint la commissure des lèvres.
 
La Moustache «D’artagnan »
Vous vous sentez l’âme d’un mousquetaire et vous souhaitez vous démarquer en portant cette originale et non moins sublime moustache d’Artagnan ?
Elle nécessite de laisser pousser au préalable une barbe assez longue pour pouvoir former une jolie longueur de moustache que vous ferez alors fièrement remonter vers le haut. Vous taillerez ensuite sur votre menton une mouche plus ou moins longue selon vos goûts.
 
Qu’elle soit touffue, fine ou tournicotante, la moustache à un pouvoir de séduction indéniable.
Un homme capable de porter une moustache stylisée et de l’assumer avec classe attire inévitablement les regards.
Un sourire en coin, un regard charmeur, mon homme à moi est un moustachu à qui je ne peux pas résister…
 
Auteur : Céline Ballet
Copyright © Ma Barbe Séduisante, 2018, Tous droit réservés.

← Article précédent Article suivant →